Qu’est-ce que le motion sickness ?

le motion sickness dans le jeu vidéo

Le motion sickness, ou cinétose, est une maladie courante qui touche un grand nombre d’entre nous lors de nos voyages en voiture, en bateau, en avion ou même dans les montagnes russes. Mais saviez-vous que cette affection peut également être ressentie lors de l’utilisation de la réalité virtuelle ? Cela s’appelle le “mal de la réalité virtuelle” et cela concerne un grand nombre de personnes qui utilisent les casques de réalité virtuelle. Dans cet article, nous allons explorer ce phénomène, ses causes, ses symptômes et comment le prévenir.

Qu’est-ce que le mal de la réalité virtuelle ?

Le mal de la réalité virtuelle, aussi connu sous le nom de motion sickness lorsqu’il est associé à l’utilisation de la réalité virtuelle, est un ensemble de symptômes que les utilisateurs peuvent ressentir en utilisant des dispositifs de réalité virtuelle, comme les casques de réalité virtuelle. Il se manifeste par une sensation de mouvement alors que vous êtes immobile, ce qui peut conduire à des nausées, des sueurs froides, des vertiges et parfois même des vomissements.

Comprendre les causes du mal de la réalité virtuelle

L’une des principales causes du mal de la réalité virtuelle est un déséquilibre dans le système vestibulaire, situé dans l’oreille interne. Ce système est responsable de notre perception du mouvement et de notre équilibre. Lorsque nous bougeons dans le monde réel, nos yeux perçoivent ce mouvement et envoient cette information au cerveau. En même temps, l’oreille interne ressent ce mouvement et envoie également cette information au cerveau.

Lorsque vous utilisez un casque de réalité virtuelle, vos yeux perçoivent un mouvement qui n’est pas ressenti par votre oreille interne. Cela crée un conflit entre les informations sensorielles reçues par le cerveau, ce qui peut entraîner les symptômes du mal de la réalité virtuelle.

Comment prévenir et atténuer les symptômes du mal de la réalité virtuelle

Il existe plusieurs façons de prévenir et d’atténuer les symptômes du mal de la réalité virtuelle. Tout d’abord, il est recommandé de faire des pauses régulières lors de l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle. Cela donne à votre corps le temps de se réadapter à votre environnement réel et peut aider à prévenir l’apparition des symptômes.

Il existe également des dispositifs, comme les lunettes Boarding Ring, qui peuvent aider à atténuer les symptômes. Ces lunettes sont conçues pour résoudre le conflit entre les informations visuelles et vestibulaires en modifiant la perception visuelle de l’utilisateur.

Le motion sickness et l’avenir de la réalité virtuelle

Malgré les défis que pose le mal de la réalité virtuelle, l’avenir de cette technologie reste brillant. De nombreuses entreprises investissent massivement dans la recherche et le développement pour améliorer l’expérience utilisateur et minimiser les effets du mal de la réalité virtuelle.

Parmi ces entreprises, Meta (anciennement Facebook) a récemment lancé le Quest, un casque de réalité virtuelle qui utilise un système de suivi du mouvement de l’utilisateur pour minimiser les effets de la cinétose. Apple travaille également sur un casque de réalité augmentée qui pourrait offrir une expérience utilisateur plus confortable.

De plus, avec l’arrivée du Black Friday, de nombreuses promotions sont disponibles pour les casques de réalité virtuelle, ce qui pourrait permettre à plus de personnes d’essayer cette technologie et de contribuer à sa popularisation.

Le mal de la réalité virtuelle, ou motion sickness, est un problème réel et courant chez les utilisateurs de réalité virtuelle. Cependant, les progrès technologiques et une meilleure compréhension de ce phénomène nous permettent d’espérer des solutions efficaces pour minimiser ses effets. Que vous soyez un utilisateur régulier de la réalité virtuelle ou que vous envisagiez de vous lancer dans cette aventure lors du prochain Black Friday, il est important de comprendre ce qu’est le mal de la réalité virtuelle et comment le prévenir. Car après tout, la réalité virtuelle est une technologie en mouvement, et elle nous réserve sans doute encore bien des surprises.

Jackie Chun

Joueur depuis toujours (1984), je partage avec vous articles et autres contenus web sur le gaming. Pour m'aider à écrire j'ai un AmI imaginaire qui me donne un coup de main. "Je suis trop vieux pour ces..." Si tu as la ref, c'est que tu n'es pas tout jeune non plus.