Les géants du pétrole misent sur Fortnite et TikTok pour séduire les jeunes

station service

Shell est bien consciente des inquiétudes des jeunes face au changement climatique. Alors, quoi de mieux que de s’aventurer dans l’univers de Fortnite pour attirer leur attention ? Oubliez un instant la montée des eaux et l’effet de serre, et plongez-vous dans le monde virtuel de Shell, où l’essence est mise en valeur de manière ludique.

Selon des informations relayées par Media Matters, Shell a collaboré avec des créateurs de cartes pour concevoir “Shell Ultimate Road Trips”. Il s’agit d’un univers Fortnite divisé en six zones distinctes. Au cœur de cet espace, une station-service Shell se dresse, solitaire, servant de centre névralgique à la carte.

Cette stratégie, qui semble marquer le retour en force de Shell vers les carburants traditionnels plutôt que les énergies propres, vise à mettre en avant son nouveau carburant premium. Dans ce monde virtuel, les joueurs sont invités à faire le plein à la station-service Shell pour surmonter différents défis.

Mobilisation des créateurs de contenu : entre promotion et propagande

Pour renforcer l’impact de cette initiative, Shell n’a pas hésité à faire appel à de populaires créateurs TikTok et streamers Twitch. Ces derniers, possédant des millions d’abonnés, ont été sollicités pour promouvoir la carte Fortnite de Shell et ses produits pétroliers.

Media Matters a identifié plusieurs streamers, dont Punisher, NateHill, Chica et brookeab, qui cumulent plus de 5,5 millions d’abonnés sur Twitch. Ces créateurs ont non seulement diffusé du contenu sponsorisé par Shell sur leurs plateformes, mais ont également promu ces streams sur leurs comptes Instagram, Twitter et TikTok.

Les chiffres sont impressionnants : entre TikTok, Instagram et YouTube, les créateurs collaborant avec Shell touchent un public combiné de plus de 21 millions d’abonnés.

Réaction du public : scepticisme et méfiance

Malgré ces efforts considérables, la réaction du public n’est pas celle escomptée. En témoignent les retours négatifs sur l’article sponsorisé d’IGN ou encore les commentaires peu élogieux sur les vidéos YouTube liées à cette campagne.

Cela s’inscrit dans une dynamique plus large où les grandes compagnies pétrolières, telles que Shell, cherchent à séduire les jeunes par le biais d’influenceurs en ligne. Mais cette stratégie semble avoir ses limites. Comme l’a souligné Media Matters, une enquête menée en 2021 auprès des 16-25 ans révèle que 75% d’entre eux sont alarmés par l’avenir à cause du changement climatique.

Un défi de taille pour les géants pétroliers

Face à une génération de plus en plus consciente des enjeux climatiques, il est difficile pour les entreprises comme Shell de promouvoir leurs produits pétroliers. Malgré leur puissance financière et leur capacité à investir dans d’importantes campagnes de communication, les géants pétroliers sont confrontés à un public jeune de plus en plus sceptique et informé. L’avenir nous dira si ces stratégies parviendront à convaincre ou si elles seront finalement contre-productives.

Source de l’article : https://www.mediamatters.org/climate-deniers/after-decades-climate-deception-shell-uses-fortnite-court-demographic-most

Jackie Chun

Joueur depuis toujours (1984), et ancien propriétaire d'un magasin de jeux vidéo et d'une salle de jeux en réseau, je partage aujourd'hui avec vous sur gameover.fr, des articles et autres contenus web sur le gaming.