Nioh prend des largesses au sujet des démons de la tradition japonaise. Mais pour autant, Nioh s’inspire également de personnages historiques. Notamment durant l’époque Sengoku qui s’étend du 15ème au 16ème siècle et qui comprend une foule de querelles et de turbulences et un conflit militaire quasi permanent. A noter que durant cette époque des catastrophes naturelles comme les tremblements de terre ont engendrées des période de famine, attisant donc de multiples conflits. C’est dans ce contexte tumultueux que Nioh tire ses personnages.

William

William est inspiré du personnage historique William Adams, un navigateur anglais qui est sans doute le premier occidental samouraï. On pense d’ailleurs qu’il est le premier anglais à avoir été au Japon. Lorsque son bateau accoste sur les cotes, les prêtres jésuites portugais prétendent qu’il s’agit d’un bateau pirate et demande l’emprisonnement de l’équipage et sa crucifixion ! Rien que ça !

Ce sont les nombreuses connaissances de William en ingénierie navale qui finissent par convaincre le shogun Ieyasu de l’épargner. William loua d’ailleurs dans une lettre à sa femme Mary (avec qui il a eu deux filles), les qualité de Ieyasu qui n’avait de toutes façons aucune intention de le tuer. Cependant, le shogun interdit à William de quitter le Japon s’étant pris d’affection pour lui, il lui offre deux sabres représentant le titre de samouraï. C’est ainsi qu’officiellement William Adams meure pour laisser la place à son nouveau patronyme Miura Anjin. Sa femme anglaise est donc à présent « veuve » et William commence une nouvelle vie au Japon et épouse, grâce à son rang, la fille d’un samouraï nommée Oyuki. Il aura deux enfants avec elle, une garçon et une fille mais l’appel du large reprend et c’est sous son nouvel étendard qu’il retrouvera la mer et des expéditions. Il aura également, avec une servante, un enfant hors mariage qu’il ne reconnaitra pas dans son héritage lorsqu’il meurt à 56 ans.

Tombe de Miura Anjin, Hirado, Préfecture de Nagasaki, Japon.

Edward Kelley

Edward Kelley est un alchimiste anglais né en 1555 et mort en 1597. Certains affirment qu’il pourrait être l’auteur du manuscrit de Voynich.

Il a affirmé pouvoir changer le cuivre en or par le biais d’une poudre secrète découverte dans le tombeau d’un évêque gallois. Il disait également pouvoir invoquer les anges en se servant d’une boule de cristal et  avoir eu de longues discussions avec eux.

Beaucoup prétendirent que Kelley était un escroc. En 1591, il est emprisonné dans une prison située non loin de Prague et l’empereur l’oblige a reproduire de l’or lors de sa captivité. Des théories quant à sa mort sont toujours d’actualité. Serait-il mort en captivité ou non, la question demeure.

 

Tokugawa Ieyasu

Tokugawa Ieyasu 1543-1616 est daimyo puis shogun au Japon. Il est l’héritier d’un petit clan de la province actuelle d’Aichi. Lorsque en 1548 les Oda envahissent Aichi, le père de Ieyasu demande l’aide de Imagawa Yoshimoto, celui-ci accepte à condition qu’il prenne Ieyasu en gage. Cependant le daimyo du clan Oda a vent de cette histoire et intercepte le convoi de Ieyasu. Il envoie par ailleurs un message à son père et menace de tuer Ieyasu si celui-ci ne rompt pas le pacte fait avec Imagawa. Matsudaira Hirotada refuse prétextant que si son fils meurt, cela ne fera que raffermir ses liens avec Imagawa… Aucun mal ne sera fait à Ieyasu.

Ce n’est qu’en 1556 que Ieyasu est autorisé à retourner sur ses terres d’origine. Il épouse alors la nièce de Imagawa Yoshimoto et se fait un petit nom lors de batailles contre les Oda. Par de multiples ruses, notamment en affirmant être descendant direct des Minamoto qui pourrait lui apporter la légitimité pour devenir un jour Shogun et sa participation à de nombreuses batailles, Ieyasu finira en 1603 par devenir Shogun… Quelques temps auparavant sa propre femme et son fils sont soupçonnés de comploter contre lui, sa femme sera exécuté et il ordonnera à son fils de se faire sepukku. Il eut 19 femmes et concubines qui lui donnèrent 11 enfants. il est connu pour être rusé mais impitoyable, faisant assassiner femmes et enfants. Il abdiqua et donna le titre à un de ses fils.

Sa patience était une grande qualité chez lui. Quand on lui posa la question : que feriez-vous si un oiseau ne chantait pas pour vous, il répondit : j’attendrai.

A noter que dans le jeu, l’épouse et le fils de Ieyasu auraient comploté contre Nobunaga…

Hattori Hanzo

Hattori Hanzo 1542-1596 est un célèbre samouraï et ninja, sa férocité lors des combats lui valut le surnom de « démon ». Il est notamment connu pour des faits d’armes remarquables et sa fidélité à Ieyasu. Des sources historiques indiquent que Hanzo aurait fini sa vie en tant que moine sous le nom de Sainen. Les récits de ses exploits ont fortement influencé sa légende notamment en rapportant qu’il aurait eu des pouvoirs surnaturels comme la télékinésie, la téléportation ou la précognition…

Lorsque Ieyasu demanda à ce qu’il soit celui qui décapitera son fils lors de son sepukku, Hanzo refusa prétextant que sa lame ne sera jamais imprégnée par le sang de son seigneur. Ieyasu touché lui répondit que même un démon pouvait pleurer.

En 1596 Hanzo serait mort au cours d’une mission de traque du ninja Fuma Kotaro, il aurait trépasser dans son bateau pris par la marée et les flammes.

Ishida Mitsunari

Ishida Mitsunari 1559-1600 est l’un des principaux adversaires de Tokugawa Ieyasu. Après la mort de Hideyoshi, il est chargé de protéger son fils, Hideyori ennemi de Tokugawa Ieyasu.

Contrairement au jeu Nioh, il n’eut aucun soutien lors de sa dernière bataille. Il fut capturé puis enseveli jusqu’au cou et sa tête fut coupée à la scie. Cependant, une légende affirme que Ieyasu l’aurait épargné et que Ishida Mitsunari mourut de vieillesse dans la clandestinité.

Shima Sakon

Shima Kiyooki 1540-1600 est un samouraï de l’époque Azuchi Momoyama. Il quitte la bannière des Tsutsui pour rejoindre le clan Uesugi et son meneur Ishida. Shima est l’un des officiers de rang supérieur d’Ishida. Il est connu pour avoir été héroïque dans le combat et de s’être battu malgré ses nombreuses blessures, transpercé par des lances d’arquebusiers lors de la bataille de Sekigahara. Il serait mort un mois plus tard. Cependant, d’autres affirment qu’il aurait été vu dans les alentours de Kyoto et aurait survécu jusqu’en 1632.

Oda Nobunaga

Oda Nobunaga 1534-1582 est l’un des trois seigneurs Daimyo les plus importants de l’époque Sengoku. Nobunaga a véritablement passé sa vie sur les champs de batailles et a conquis à la tête de ses hommes une grande partie du Japon.

Lors de la bataille d’Okehazama, il aurait vaincu 25000 hommes avec seulement 3000 hommes de son armée. Il était un fin tacticien militaire mais aussi un tueur de femmes et d’enfants, ne faisant acte d’aucune pitié. Avec Ieyasu et Hideyosh alors qu’ils avaient presque unifié le Japon, il fut trahi par Akechi Mitsuhide un subordonné qui l’assassina lors d’une prière dans un temple. Dans Nioh, pour combattre William, Edward Kelley invoque son esprit qui s’avère être un esprit noble… Pourtant sa rage est telle que lorsque la question concernant l’oiseau fut posée à Nobunaga, celui-ci répondit qu’il le tuerai immédiatement.

Tenkai

Tenkai 1536-1643 était un moine bouddhiste japonais de l’époque Azuchi Momoyama. Il atteignit le rang de Daisojo, le rang le plus haut de son ordre religieux. Tenkai a une identité trouble cependant… Certains y voient Akechi Mitsuhide ou Jubei (le plus grand samouraï japonais avec Musashi) sous un pseudonyme après la trahison envers son seigneur. D’ailleurs, en ce qui concerne cette trahison, une légende romantique perdure : Nobunaga lui même aurait ordonné à Tenkai de le tuer si son ambition s’alliait à la folie. Il devint alors un proche conseiller de Ieyasu. On dit que Tenkai aurait vécu jusqu’à 130 ans.

Okatsu

Okatsu 1578-1642 était l’une des concubines de Ieyasu. On dit que son amour était tel qu’elle se déguisa en homme pour pouvoir défendre Ieyasu durant la bataille de Sekigahara. Dans Ni-oh, une grande part de l’histoire a été modifiée. Elle est dans le jeu, une fille de Ieyasu qui a tué son frère après que celui-ci l’ai forcé à épouser un seigneur local. Par ailleurs, elle se liera d’amitié avec William, mais rien n’atteste de cela dans les faits historiques.

Yasuke

Yasuke aurait vécu au 16ème et est le premier homme noir a devenir samouraï. On sait peu de choses sur lui si ce n’est qu’il fut tout d’abord esclave. Son récit est notamment relaté par un missionnaire jésuite du nom de Luis Frois. Yasuke serait originaire du Congo ou du Mozambique, il fut capturé puis vendu aux jésuites qui l’emmenèrent au Japon. C’est là qu’il rencontre Oda Nobunoga qui est alors fasciné par Yasuke, n’ayant pas vu d’homme noir auparavant. Les jésuites remarquant l’intérêt de Nobunoga offrent Yasuke en cadeau… Nobunaga nourrit une grande affection pour lui et lui donna le nom de Yasuke. Nobunaga est impressionné par l’intelligence de Yasuke pour ses facilités pour les langues et pour sa force naturelle. Quelques temps après, Nobunaga le libère et lui donne le titre de samouraï. Yasuke devint alors son garde du corps personnel. Par la suite, Nobunaga lui donna la main de sa fille adoptive et il devint alors conseiller à la cour. Lors de la défaite infligée par l’armée de Akechi Mitsuhide, Yasuke se présente à lui pour qu’il juge de son avenir. Akechi Mitsuhide refuse de le tuer et le remet aux jésuites. Nul ne sait ce qui s’est passé ensuite.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*